le corps de Mgr Rahho retrouvé !

Le corps de Mgr Rahho retrouvé !

 

Les chrétiens d´Irak pleurent l´archevêque de Mossoul
Il y a 1 heure

KREMLIS (Irak), 14 mars 2008 (AFP) — Une foule de fidèles était rassemblée vendredi dans un village chrétien du nord de l´Irak pour mettre en terre l´archevêque chaldéen de Mossoul, Mgr Faraj Rahho, mort alors qu´il se trouvait aux mains de ses ravisseurs.

La dépouille du prélat est arrivée dans la matinée à Kremlis, à 35 km à l´est de Mossoul (370 km au nord de Bagdad), où les fidèles en pleurs l´attendaient.

Le cercueil de bois, simplement orné d´une croix sculptée, a été porté sur les épaules d´un groupe d´hommes dans les rues du village, au milieu d´une haie de fidèles, les mains chargées de fleurs.

Alors que les cloches sonnaient, la procession a progressé sous les youyous des femmes et les chants tristes des paroissiens.

Arrivé en provenance de Mossoul, le cercueil a été longuement aspergé d´eau bénite, alors que des officiants l´enveloppaient de nuages d´encens.

L´archevêque chaldéen, retrouvé mort jeudi après son rapt le 29 février par des inconnus, sera inhumé dans l´après-midi dans l´église de Mar Adaa. La cérémonie débutera vers 14h00 (11h00 GMT).

Des délégations chrétiennes étaient attendues de tout le pays à Kremlis, où l´enterrement sera retransmis en direct par la télévision Ishtar, une chaîne chrétienne privée.

Cet enlèvement à l´issue tragique apparaît comme une nouvelle menace pour les chrétiens, inquiets de leur sort dans un pays livré aux violences communautaires.

"L´Irak est aujourd´hui très dangereux pour les chrétiens", déplore Samar Sharif, un chaldéen de Mossoul. "Les terroristes essaient de nous diviser, mais nous ne le permettrons pas. Nous ne resterons pas silencieux et nous punirons les responsables".

Ce rapt n´avait qu´un seul but, "semer la discorde entre les communautés, ce n´est pas une histoire d´argent", analyse Joseph Iskander.

Mgr Rahou "était un homme de bien, il aimait tout le monde, chrétiens et musulmans. Qu´ont-ils gagné en le tuant?", se lamente un autre chrétien.

Le corps de l´archevêque, 65 ans, a été retrouvé sur les indications de ses ravisseurs en périphérie de Mossoul, une ville considérée aujourd´hui comme un fief du réseau terroriste Al-Qaïda.

Mgr Rahou avait été enlevé à Mossoul par des hommes armés non identifiés qui avaient tué trois de ses gardes du corps.

Si les causes de sa mort n´ont pas encore été établies, une haute autorité de la communauté chaldéenne en Irak, Mgr Raban al-Qas, a cependant précisé que son cadavre ne portait pas de trace de balle.

"Nous ne savons pas s´il a été torturé à mort ou s´il est mort de cause naturelle", a-t-il ajouté.

L´archevêque était décédé depuis au moins 72 heures lorsque son cadavre a été découvert, selon les autorités militaires de Mossoul.

D´après le site internet de la télévision Ishtar, les ravisseurs du religieux ont dû changer trois fois de refuge, en raison d´opérations de recherche de la police irakienne.

Les ravisseurs exigeaient, pour libérer leur otage, le paiement d´une rançon de trois millions de dollars, la libération de plusieurs prisonniers (des combattants étrangers) et enfin que les "chrétiens contribuent au jihad", selon le site.

Mgr Rahou est resté en bonne santé physique pendant toute sa détention, mais a fait l´objet de pression psychologique, toujours selon Ishtar.

La mort du prélat a suscité une vague de réprobation en Irak et dans le monde.

Le Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, a accusé les "terroristes" et dénoncé une tentative de "provoquer la discorde entre les communautés".

Le pape Benoît XVI s´est dit "profondément attristé", tandis que le président américain George W. Bush a déploré un "acte de violence méprisable".

Dans un communiqué rendu public vendredi, "l´ambassade des Etats Unis et le commandement américain en Irak ont fermement condamné le kidnapping et la mort" de l´archevêque, accusant nommément Al-Qaïda.

AFP

 
Publicités
Cet article a été publié dans ACTU Assyro-chaldéenne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s