COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’AACF

ASSOCIATION DES ASSYRO-CHALDEENS DE FRANCE

En l’espace de deux semaines seulement, près de 20 000 Assyro-Chaldéens, pourchassés et menacés par des patrouilles de fondamentalistes islamistes, ont quitté la ville de Mossoul, ville chrétienne du nord de l’Irak située à 370 km de la capitale (Bagdad), qui comptait autrefois 300 000 chrétiens. Douze Assyro-Chaldéens ont été assassinés en quelques jours et les meurtres continuent ; plus de 40 chrétiens auraient été exécutés dans la ville. Les 1000 policiers chargés d’assurer la protection des chrétiens ne sont pas en mesure de prévenir ce massacre.

L’Association des Assyro-Chaldéens de France déplore ces persécutions qui ciblent particulièrement la communauté assyro-chaldéenne d’Irak, et condamne, avec fermeté et détermination, les attentats cruels infligés par les fanatiques religieux aux membres de cette paisible minorité. Ce nettoyage ethnique, articulé autour d’une vaste campagne d’intimidation, est motivé par la volonté de marginaliser les chrétiens dans leur pays.

Notre association constate, avec amertume, qu’aucune condamnation n’ait été publiée ou prononcée par le gouvernement et les pouvoirs publics français. Seule la présidence française de l’Union européenne a condamné les actes horribles dont les Assyro-Chaldéens sont victimes. Les institutions religieuses et les organisations non gouvernementales françaises ont observé le même silence face aux atrocités subies par les chrétiens d’Irak.

Le climat d’insécurité et d’instabilité touche, de manière très préoccupante, les chrétiens assyro-chaldéens d’Irak. Des milliers d’entre eux ont été publiquement menacés et sommés de quitter la ville où Al-Qaïda a instauré un contrôle sanguinaire. Près de 250 000 Assyro-Chaldéens ont quitté, depuis le renversement du régime dictatorial de Saddam Hussein, la terre de leurs ancêtres. Il ne reste aujourd’hui que 400 000 Assyro-Chaldéens sur le million que comptait le pays avant la première guerre du Golfe.

L’Association des Assyro-Chaldéens de France est convaincue que la France et l’Union européenne peuvent intervenir immédiatement en facilitant temporairement l’accueil des réfugiés chrétiens d’Irak, cibles privilégiées de l’islamisme radical dont l’ambition première est de liquider la présence chrétienne de ce pays autre fois uni dans sa diversité.

L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) se doit d’accélérer le processus d’accueil de ces chrétiens, alléger les formalités d’attribution du statut de réfugié politique dans l’attente d’une solution permanente à la préservation de l’identité assyro-chaldéenne de l’Irak. Le but n’est bien sûr pas d’exhorter les chrétiens à l’exil mais de les mettre à l’abri jusqu’à ce qu’ils puissent regagner leur pays pour participer, avec confiance, à la reconstruction de leur pays, terre de leurs ancêtres.

En attendant, des milliers d’Assyro-Chaldéens fuient la montée de l’islamisme radical et excluant, les intimidations, les brutalités et les actes terroristes, mettent en péril leur vie en Syrie, en Jordanie et en Turquie où ils vivent dans des conditions misérables dans l’attente d’échapper à un sort tragique.

La première étape du second génocide des Assyro-Chaldéens a été franchie. Et les puissances occidentales doivent agir immédiatement pour prévenir cette hémorragie et garantir une vie paisible à la minorité chrétienne assyro-chaldéenne d’Irak.

Les Assyro-Chaldéens aspirent seulement à la paix et demandent que cette paix soit assurée et durablement préservée. La communauté internationale, et plus particulièrement la France, ne peut rester silencieuse face à ces crimes ignobles.

11 rue du Temple, 95200 Sarcelles / France
Tél. : 01 39 90 87 11 | Fax : 01 34 19 84 72
Courriel : aa-cf@wanadoo.fr | Web : http://www.aacf.asso.fr

Publicités
Cet article a été publié dans ACTU Assyro-chaldéenne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s