Quelques nouvelles

 

ROME, Vendredi 13 novembre 2009 (ZENIT.org) – En Irak, Benoît XVI a donné son consentement à l’élection canonique, par le synode des évêques de l’Eglise chaldéenne, du Rév. P. Emil Shimoun Nona, du clergé de l’éparchie d’Alqosh comme archevêque de Mossoul des Chaldéens.

Le P. Emil Shimoun Nona est né à Alqosh le 1er novembre 1967. Il a étudié à partir de 1985 au séminaire patriarcal chaldéen et il a été ordonné prêtre le 11 janvier à Bagdad.

Il a été successivement vicaire paroissial à Alqosh (1993-1997), puis curé (jusqu’en 2000).

Il a ensuite poursuivi ses études à l’université pontificale du Latran où il a obtenu une maîtrise en théologie en 2005 puis est revenu à Alqosh comme curé.

Il était jusqu’ici protosyncelle (nom des vicaires d’un patriarche et ou d’un évêque de l’Église orientale) de l’archi-éparchie d’Alqosh et professeur d’anthropologie au "Babel College".

Le siège de Mossoul était vacant depuis l’assassinat de Mgr Faraj Rahho. Il a été difficile de lui trouver un successeur.

Il avait été enlevé le 29 février 2008, tandis que les 3 diacres qui l’accompagnaient étaient assassinés.

Le corps de l’archevêque chaldéen de Mossoul avait été retrouvé le 13 mars 2008 aux abords de la ville grâce à un appel téléphonique indiquant le lieu de la sépulture de l’archevêque.

Les chrétiens d’Irak poursuivent leur exode « forcé »

Passés du sud au nord, ils manquent cruellement de travail et de services

ROME, Vendredi 8 janvier 2009 (ZENIT.org) – En Irak, de nombreux chrétiens du sud sont allés se réfugier dans le nord kurde, espérant y trouver de meilleures conditions de vie. Mais face aux immenses difficultés qu’ils doivent affronter, ces derniers se voient de plus en plus contraints à quitter définitivement le pays.

Mgr Louis Sako, archevêque de Kirkuk, explique à l’association internationale Aide à l’Eglise en détresse (AED) que les difficultés d’approvisionnement en électricité et en eau potable, le vide scolaire, le chômage et le manque d’assistance médicale dans le Kurdistan autonome, augmentent l’émigration chrétienne de l’Irak. 

Au dernier recensement de 1987, les chrétiens irakiens étaient 1.4 millions ; aujourd’hui ils ne dépassent pas les 300.000. Les attaques contre les chrétiens et les églises dans la région de Mossoul, qui sont toujours d’actualité et ont été un nouveau tourment pour les habitants pendant la période de Noël (cf. ZENIT, 25 décembre 2009), ne font qu’empirer la situation. 

Mgr Sako s’est dit « sans voix » sur la cause des récentes attaques de Mossoul, où trois chrétiens ont été tués et un étudiant universitaire enlevé. 

« Qui y a-t-il derrière ces attaques?, s’est-il interrogé. Il n’y a pas de preuves ». 

Pour l’archevêque, les politiciens du nord devraient se concentrer sur la crise humanitaire au lieu de se laisser distraire par les prochaines élections. 

« Le gouvernement central et local devrait défendre les citoyens, a-t-il déclaré. Or, tous les groupes politiques sont engagés dans la course aux élections. Il y a une vraie lutte pour le pouvoir ». 

Dans la ville à majorité chrétienne de Bartilla, à 30 km environ au nord de Mossoul, sur la plaine de Ninive, une voiture piégée à explosé en plein marché. Pour Mgr Sako, les raisons de l’attentat sont de nature politique. 

La déflagration a fait une douzaine de blessés et endommagé de nombreuses maisons et magasins.

« Certaines attaques visent à renvoyer les élections ou à les annuler, voire même à en déterminer le résultat », a-t-il conclu. 
 
 
 
Nous vous annonçons avec tristesse le décès de Mgr Youssef Ibrahim SARRAF, Évêque chaldéen du Caire en Egypte, le jeudi 31 décembre 2009.

Mgr SARRAF, né en 1940, après avoir terminé ses études secondaires, fut envoyé à Rome où il obtint un doctorat en droit civil et canonique.

Il a été ordonné prêtre le 19/12/1964 et a été nommé représentant patriarcal à Rome, professeur de droit à l’université Urbaniana, membre du secrétariat permanent de l’épiscopat, consultant à la Congrégation pour les Eglises Orientales et visiteur apostolique des chaldéens en Europe.

Il a été consacré évêque le 13/05/1984 pour le diocèse chaldéen du Caire.

Avec La Paroisse Saint Thomas Apôtre nous présentons nos sincères condoléances à Son Eminence le Patriarche Mar Emmanuel III DELLY, et tous les évêques et les prêtres de l’Eglise chaldéenne dans le monde entier, à sa famille et aux fidèles de son diocèse chaldéen du Caire.

 

Irak: découverte d’un site de colonisation sumérien près de Ur

NASSIRIYA (Irak) | Un site de colonisation de l’ère sumérienne et de nombreux objets vieux d’environ 4.000 ans ont été mis au jour dans le sud de l’Irak, ont annoncé vendredi des archéologues irakiens.

AFP | 08.01.2010 |

Le site a été découvert à 80 km au sud-est de Nassiriya, capitale de la province de Zi Qar, dans le désert proche de Ur, lieu de naissance biblique d’Abraham.

"Certains murs et pierres angulaires portent des inscriptions qui remontent à la troisième dynastie sumérienne", a déclaré le responsable des services d’archéologie de la province, Abdel Amir al-Hamdani.

Les objets, notamment des faucilles et des couteaux, datent de 2000 avant J-C, sous le règne d’Amar-Sin, troisième roi de la troisième dynastie sumérienne.

Cette découverte "modifie notre perception des sites de colonisation sumériens. Ces sites étaient situés près de points d’eau ou de rivières, alors que celui-là est dans le désert", a expliqué M. Hamdani.

Situé sur un ancien cours de l’Euphrate, Ur est l’une des plus vieilles villes de Mésopotamie qui a commencé à être peuplée au 6e millénaire avant J-C. Ce fut une importante cité entre 4800 et 4500 avant notre ère, connue comme Ur de Chaldée.

A lire aussi:

Irak : Une église orthodoxe syriaque attaquée à Mossoul

 
 
 
 
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans ACTU Assyro-chaldéenne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s