Ouverture du Synode pour le Moyen-Orient

 
Lors dela messe d’ouverture du Synode des évêques pour le Moyen-Orient ce matin, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape Benoît XVI a appelé les trois religions présentes au Moyen-Orient, musulmane, juive et chrétienne, à "exclure la violence".

Tout en reconnaissant leurs "difficultés", le pape a incité les chrétiens du Moyen-Orient, "berceau de l’Eglise", à continuer à être "des pierres vives de l’Eglise". Les conditions de vie souvent précaires des minorités chrétiennes dans la région poussent beaucoup à émigrer, et elle ne compte plus que 20 millions de chrétiens, dont 5 millions de catholiques, sur 356 millions d’habitants.

Le pape a également indiqué que le synode était "propice pour poursuivre de façon constructive le dialogue" avec les juifs et avec les musulmans.

A vocation "principalement pastorale", les deux semaines de travaux ont aussi pour objectif de "raviver la communion de l’Eglise catholique", tant à l’intérieur de chaque Eglise qu’entre elles, a-t-il rappelé. Six Eglises de rite oriental et celle de rite latin cohabitent dans cette zone.

Ce synode, dont le thème est "L’Eglise catholique au Moyen-Orient : communion et témoignage", rassemble 185 Pères synodaux – 140 de rite oriental et 45 de rite latin -, 36 experts et 34 auditeurs.

Les Eglises orthodoxes participeront également aux travaux, durant lesquels deux représentants de l’islam et un du judaïsme prendront la parole.

 

Prochains rendez-vous à MARSEILLE

D’autres occasions sont données, dans les jours qui viennent, de manifester notre solidarité avec les chrétiens d’Orient :

Jeudi 14 octobre à 20h30 à l’église Saint-Ferréol : « Les chrétiens d’Orient vont-ils disparaître ? » Enjeux du Synode et témoignages, avec Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en Détresse, le P. Samer Nassif, prêtre libanais maronite, et un invité spécial du Moyen-Orient.

Jeudi 21 octobre à 19h à l’église Saint-Ferréol : conférence-débat avec le témoignage de Laurent Khair, Palestinien chrétien, délégué des artisans de Bethléem, sur la situation des chrétiens en Terre sainte.

Aux messes anticipées du samedi 23 et aux messes du dimanche 24 octobre, vente d’objets religieux en bois d’olivier, fabriqués par des artisans chrétiens de la région de Bethléem et de Jérusalem, dans les paroisses du Sacré-Cœur, de Saint-Victor et de Saint-Ferréol.

Mardi 9 novembre de 18h30 à 20h30 au Mistral : conférence de Mgr Philippe Brizard, ancien directeur général de l’Œuvre d’Orient, auditeur au Synode, sur les enjeux de cette Assemblée spéciale des évêques du Moyen-Orient.

 
Publicités
Cet article a été publié dans BULLETIN D'INFORMATION. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s