Après 90 ans de travail, un dictionnaire Assyrien / Anglais

Après 90 ans de travail, un dictionnaire Assyrien / Anglais

La Mésopotamie livre de nouveaux secrets…

Depuis 1921, un immense chantier de traduction a été mis en oeuvre, pour parvenir à établir un dictionnaire destiné à la traduction de l’écriture cunéiforme mésopotamienne. Un ouvrage monstrueux de 21 volumes, qui après 90 années de travail, vient d’aboutir…

Le Chicago Assyrian Dictionary s’est appuyé sur les caractères de plusieurs tablettes d’argiles, vestiges de la culture des Babyloniens et des Assyriens, retraçant 2400 ans de civilisation entre 2500 et 100 av JC. James Henry Breasted avait lancé le projet en même temps que le Chicago University’s Oriental Institute, dont il fut le fondateur. Résultat : un dictionnaire cartographiant les 28.000 mots identifiés dans le dialecte akkadien, avec leur signification.

Robert Biggs, professeur émérite à l’institut a travaillé plusieurs années comme archéologue, et passé une cinquantaine d’années sur ce projet. « Vous soulevez la poussière et alors émerge la lettre de quelqu’un qui parle d’un nouvel enfant dans sa famille, ou sur une autre tablette, on évoque un prêt pour une récolte. Vous parvenez à réaliser que ce n’était pas seulement une culture avec des rois et des reines, mais aussi de véritables personnes, un peu comme nous, avec les mêmes préoccupations sur la sécurité, la nourriture, et la volonté de trouver un abri pour eux et leurs proches. »

Des tablettes, sur lesquelles des signes mystérieux furent gravés, voilà des milliers d’années, et qui nous racontent depuis cette époque, l’expérience des uns et des autres. Véritable clef dans la compréhension d’une civilisation aux origines des peuples sémites, il s’agissait avant tout de la première grande civilisation.

Matthew Stolper, professeur à l’Université de Chicago, explique : « Nombre de choses que l’on peut lire sont identifiables – les gens expriment leur peur, leur colère, leur amour, et leur besoin d’être aimé. » Et bien sûr, comme tous les peuples humains, on retrouve des traces de présages, des outils pour interpréter les signes, apprendre à les découvrir, dans une volonté si humaine de parvenir à maîtriser notre environnement.

On peut désormais retrouver le projet dictionnaire Assyrien / Anglais, à cette adresse.

(Rédigé par Clément S., www.actualitte.com le mercredi 08 juin 2011)

 

Publicités
Cet article, publié dans ACTU Assyro-chaldéenne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s