Mgr Sako : « Les chrétiens doivent rester en Irak »

Mgr Sako : « Les chrétiens doivent rester en Irak »

1_0_780553En Irak, le patriarche Louis Sako vient de célébrer le premier anniversaire de son installation à la tête de l’Eglise chaldéenne. Dans une lettre, il reconnaît que sa tâche n’est pas facile. L’Irak n’a pas retrouvé la paix et la stabilité, les gens souffrent, s’appauvrissent et émigrent. Dans un tel contexte, l’Eglise doit affronter de nombreux problèmes, notamment le manque d’effectifs et de compétences au sein du clergé et des congrégations religieuses, qui se traduit par des faiblesses au niveau pastoral.

Le patriarche ne peut pas faire de miracles, avertit Mgr Sako qui invite le clergé chaldéen à faire humblement son examen de conscience et à écouter la parole de Dieu pour devenir le signe visible de sa présence et de sa miséricorde. Pour pouvoir affronter les défis actuels avec honnêteté et courage, il faut une spiritualité profonde, un esprit éclairé et ouvert, ainsi que la sagesse et l’enthousiasme nécessaires pour travailler en équipe.

Le patriarche Sako a par ailleurs profité du Carême pour appeler les chrétiens irakiens à ne pas déserter leur terre et à ne pas écouter ceux qui les incitent à partir. L’identité chrétienne, souligne-t-il, fait partie de l’histoire et de la géopolitique irakienne depuis 2000 ans. Si nous partons, nous serons déracinés, coupés de nos origines.

Publicités
Cet article, publié dans ACTU Assyro-chaldéenne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s