Irak : une milice chrétienne se lève contre Daesh

Irak : une milice chrétienne se lève contre Daesh

L’Unité de protection de la plaine de Ninive est composée d’Assyriens, essentiellement des chrétiens, qui veulent reconquérir leur territoire occupé par l’État islamique.

topicLa plaine de  Ninive, région traditionnellement peuplée de chrétiens, a fait partie des territoires intégrés de force dans le « califat » du pseudo État islamique (EI ou Daesh, en arabe). Passée la panique, une partie des Assyriens chrétiens et des yézidis qui refusent de quitter leur pays natal ont mis sur pied la Nineveh Plain Protection Units, une milice chargée de reconquérir et de défendre les terres prises aux chrétiens. Ils sont reconnus par l’État irakien, qui s’associe par ailleurs à des milices chiites et yézidis pour lutter contre l’EI. Selon The Catholic Herald, ils seraient déjà plus de 3 000 soldats, bénéficiant d’une formation délivrée par des instructeurs américains.

Les atouts des chrétiens

David W. Lazar, natif de Bagdad et dirigeant de l’Organisation mésopotamienne américaine, affirme que l’Occident devrait apporter un soutien tout particulier à ces milices, et ne pas se contenter d’appuyer les Kurdes pour faire contrepoids à Daesh. Il explique à Aleteia : « Nous pouvons faire le même travail que les Kurdes, probablement même mieux qu’eux, car les Assyriens et les yézidis ne peuvent pas être infiltrés par les extrémistes sunnites ». M. Lazar explique que cette milice est née d’une frustration à l’égard des Kurdes. « Ils nous ont dit qu’ils s’occupaient des djihadistes et ont demandé que les chrétiens leur remettent leurs armes. En fin de compte, beaucoup de villages ont été investis. »

Mais le recours à une milice soutenue par l’Occident comporterait beaucoup de risques : elle pourrait en effet confirmer l’idée reçue selon laquelle les chrétiens d’Orient seraient le cheval de Troie de l’Occident. Le soutien ostensible des Occidentaux aux Kurdes et le mouvement général contre le soi-disant État islamique a toutefois levé ce risque, permettant la création de cette organisation.

Une armée financée par les internautes 

Exploitant toutes les ressources possibles, l’organisation profite du soutien de la diaspora assyrienne dans le monde. Outre l’aide financière américain, elle reçoit des dons via son site Internet et propose de participer à son action en achetant un poster ou en faisant un don direct. Le site avertit : « L’EI ne sera pas défait, la plaine de Ninive ne sera pas délivrée par des mots ou des démonstrations. Nous avons besoin du soutien de chacun ».

Une guerre juste

Reprenant les conditions d’une « guerre juste » selon la définition du Catéchisme de l’Église catholique (section 2309), le groupe prétend être dans son droit en faisant intervenir une milice armée. Certes, les dommages infligés à l’Irak sont graves et vérifiés, et il n’existe aucun autre moyen que l’opposition armée pour venir à bout de Daesh. Enfin, les chances de succès sont raisonnables… Souhaitons que la dernière condition, à savoir celle de « ne pas causer de destruction disproportionnées » sera scrupuleusement observée par ces guerriers chrétiens.

(www.aleteia.org)

Publicités
Cet article, publié dans ACTU Assyro-chaldéenne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s