Mar Dinkha IV : pour le Pape, « le monde a perdu un grand guide »

Mar Dinkha IV : pour le Pape, « le monde a perdu un grand guide »

Le pape François et le patriarche de l’Eglise assyrienne d’Orient, Mar Dinkha IV, lors de la visite de ce dernier au Vatican, en octobre 2014. – L’Osservatore Romano

(RV) Le Pape François a fait parvenir un télégramme de condoléances à l’Eglise assyrienne d’Orient après la mort de son patriarche, Sa Sainteté Mar Dinkha IV. Le Saint-Père assure le clergé et les fidèles de cette Eglise de la proximité de tous les catholiques. Le monde chrétien, écrit-il, a perdu un grand guide spirituel, un pasteur courageux et sage qui a servi fidèlement sa communauté dans une période extrêmement difficile. Le Pape François souligne que le patriarche Mar Dinkha a été très affecté par la situation tragique qui prévaut au Moyen-Orient, notamment en Irak et en Syrie. Il a attiré l’attention avec force sur les souffrances des chrétiens et des autres minorités religieuses qui endurent quotidiennement des persécutions. Le Souverain Pontife confie en avoir longuement parlé avec lui lors de sa visite à Rome. Il salue par ailleurs l’engagement œcuménique du disparu et en particulier sa volonté d’améliorer les rapports entre l’Eglise catholique et l’Eglise assyrienne d’Orient. Il prie le Seigneur de l’accueillir dans son Royaume et de lui accorder le repos éternel. Enfin, le Pape François souhaite que le souvenir du service long et dévoué du patriarche Mar Dinkha à l’Eglise reste vivant et soit pour tout source d’inspiration et d’encouragement.

Le primat de l’Eglise apostolique assyrienne d’Orient s’est éteint jeudi matin aux Etats Unis à la suite d’une pneumonie. Il était âgé de 80 ans. Ses obsèques seront célébrées le 8 avril à Chicago. Mar Dinkha était à la tête de l’Eglise apostolique assyrienne depuis 1976. Son mandat aura donc duré 39 ans. Né en Irak, il avait exercé son ministère sacerdotal en Iran. Après son élection, il avait transféré le siège patriarcal des montagnes du Kurdistan irakien à Chicago, la plupart des fidèles de l’Eglise apostolique assyrienne vivant en diaspora, notamment aux Etats Unis. Mar Dinkha a rencontré Jean-Paul II, Benoît XVI et plus récemment le Pape François en octobre dernier. En 1994, il avait souscrit avec Jean-Paul II une déclaration commune sur la christologie reconnaissant que l’Eglise apostolique assyrienne d’Orient et l’Eglise catholique professent la même foi en Jésus Christ et que leurs controverses christologiques du passé ont été causées en grande partie par des malentendus.

à lire aussi: Décès de Mar Dinkha IV, patriarche de l’Église assyrienne d’Orient

Publicités
Cet article, publié dans ACTU Assyro-chaldéenne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s